Implémentation de l'eCall par les services de secours luxembourgeois

©Administration des services de secours

Le standard « eCall », lancé sur initiative de la Commission européenne vise à équiper tous les véhicules vendus dans l'Union européenne d’un système d'appel d'urgence permettant à une voiture accidentée d’émettre automatiquement un appel d’urgence et d’envoyer sa position précise et ce où quelle se trouve dans l’Union européenne.

Sur décision du parlement européen datant du 28 avril 2015, tous les constructeurs de véhicules destinés au marché européen devront, à partir du 31 mars 2018, équiper leurs nouveaux modèles du système eCall. Selon une estimation de la Commission européenne, il faudra cependant attendre l’an 2035 pour que le parc automobile européen soit entièrement équipé.

Outre une activation automatique suite à un impact, un appel d’urgence eCall peut également être activé manuellement par le biais d’un bouton spécifique dans les cas où les occupants se trouvent dans une situation d’urgence nécessitant l’intervention des services de secours et/ou de la police.

En cas d’activation, le véhicule est soit mis en communication avec le central de secours 112 territorialement compétent soit avec un central du constructeur qui, le cas échéant, contacte le central de secours 112 concerné afin de solliciter les secours. Selon la directive, le client peut, au moment de l’achat du véhicule, décider de la configuration du module eCall quant à la destination des appels d’urgence.

Une implémentation des techniques de réception et de traitement des appels eCall avait été anticipée par l’Administration des services de secours lors de la mise en service en 2016 du logiciel d’alerte et de gestion des opérations « ELS » au sein du CSU 112.

La mise en place définitive et la certification du système a été effectuée par un organisme externe indépendant en octobre 2017. Le Grand-Duché de Luxembourg fut ainsi l’un des tous premiers pays à s’être déclaré prêt à recevoir des appels eCall auprès de la commission européenne.

Afin de garantir un traitement efficace des eCalls adressés au CSU 112 via un central tertiaire (TPS-eCall) d’un constructeur automobile, des accords ont été conclus avec certains centraux TPS, notamment avec l’Automobile Club Luxembourg (ACL) qui traite des appels eCall pour le compte de certains constructeurs automobiles. 

Quels sont les avantages des appels d’urgence eCall ?

  • Communication vocale avec les occupants et transmission d’une série de données depuis le véhicule :
    •  
      • Localisation GPS précise au moment du déclenchement.
      • Nombre d’occupants et type de véhicule
      • Type de propulsion (Essence, électrique, gaz,…)
      • Numéro de châssis qui servira dans une prochaine étape de renseigner les secours sur la marque et le modèle de véhicule afin de permettre une désincarcération plus efficace et rapide.

 

  • Gain de temps d’arrivée des secours potentiels grâce à une localisation précise.
  • Sauver plus de vies et réduire en conséquence l’impact social des accidents de la route.
Dernière mise à jour