Suivi médical régulier

La loi du 27 mars 2018 portant organisation de la sécurité civile et création d’un Corps grand-ducal d’incendie et de secours, oblige tous les pompiers operationnels de suivre un contrôle médical régulier.

Ce contrôle se fait par le service médical de la Direction Médicale et de la Santé.

Ce contrôle médical a pour objet :

  • d'assurer une surveillance médicale continue des pompiers et des volontaires du CGDIS
  • de permettre aux bénévoles l'exercice de leurs missions sans risques pour leur santé,
  • d'assurer une surveillance périodique des volontaires.

La périodicité de ces examens médicaux dépend des fonctions exercées par le bénévole. Lors de chaque examen, un certificat d'aptitude médicale est délivré au bénévole, attestant qu'il peut participer activement aux interventions et fixant une date de renouvellement du certificat.

La gestion de la validité des certificats se fait par les responsables des Centres d'Incendie de Secours et des groupes spéciaux. C'est à eux qu'incombe de demander des rendez-vous, en cas de besoin.

Même les jeunes pompiers entre 8 et 16 ans sont soumis à un examen médical régulier.

Dernière mise à jour