Les trois phases d'une alerte rouge et les mesures de protection

Les accidents nucléaires graves qui entraînent une alerte rouge se caractérisent généralement par trois phases distinctes :

  • la phase initiale: du moment de la notification de l'accident jusqu'aux rejets radioactifs dans l'atmosphère
  • la phase intermédiaire: phase du début de rejets radioactifs atmosphériques jusqu'à quelques jours après que ces rejets ont eu lieu
  • la phase post-accidentelle: phase qui suit la phase intermédiaire et qui peut durer de quelques jours à quelques mois

Chaque phase d'un accident grave est caractérisée par des mesures de prévention ou de protection spécifiques. Ces mesures de prévention ou de protection tiennent compte de l'évolution de l'accident.

La phase initiale

La phase initiale dure du moment de la notification de l'accident jusqu'aux rejets radioactifs dans l'atmosphère.

Dans la phase initiale les mesures de prévention et de protection peuvent être:

La phase intermédiaire

La phase intermédiaire correspond à la phase du début de rejets radioactifs atmosphériques jusqu'à quelques jours après que ces rejets ont eu lieu.

Dans la phase intermédiaire les mesures de prévention et de protection peuvent être:

La phase post-accidentelle

La phase post-accidentelle est la phase qui suit la phase intermédiaire et qui peut durer de quelques jours à quelques mois.

Dans la phase post-accidentelle les mesures de prévention et de protection peuvent être:

Dernière mise à jour