Quand et comment est alertée la population?

En vertu d'un accord bilatérale entre le Luxembourg et la France, tout incident ou accident survenant à la centrale nucléaire de Cattenom doit être signalé sans retard par les autorités françaises aux autorités luxembourgeoises.

De plus, un réseau automatique de surveillance de la radioactivité installé sur notre territoire, ainsi qu'un équipement de mesure de la radioactivité installé sur le territoire français nous renseignent sur la situation radiologique.

En cas de crise nucléaire, la Cellule de crise est soutenue par la Cellule communication/information dans ses efforts de coordination de la communication entre les autorités et la population. La Cellule communication/information informe les médias et les citoyens sur l’évolution de la situation ainsi que sur les mesures de prévention et de protection décidées. Cette communication passe par le biais de plusieurs outils :

  • le communiqué de presse classique ;
  • le réseau social Twitter ;
  • le portail www.infocrise.lu et
  • une ligne téléphonique « numéro vert ».

En cas d’urgence nucléaire, la Cellule de crise ordonne au Central des secours d’urgence (CSU-112) du CGDIS de déclencher des signaux d’alerte spécifiques par le réseau national des sirènes, dans le but d’avertir la population.

À cette fin le pays est divisé en différents secteurs d’alarme. Cette division permet de déclencher les sirènes d’alarme séparément en fonction de la direction des vents et de l’urgence des mesures de protection qui s’imposent. Le but de cette division du territoire est de limiter l’alarme aux zones menaces afin de maintenir l’activité économique sur le reste du territoire.

Signaux des sirènes d'alarme
La sirène déclenchée en cas d’urgence nucléaire consiste en trois types de signaux :

  • Préalarme: Lorsqu'une contamination radioactive dans un ou plusieurs secteurs est possible mais non imminente, les sirènes d'alarme émettent le signal "préalarme" qui consiste en un son modulé d'une durée d'une minute
     
  • Alarme nucléaire: Lorsqu'une contamination radioactive dans un ou plusieurs secteurs est imminente, les sirènes d'alarme émettent le signal "alarme nucléaire" qui consiste en un son modulé d'une durée d'une minute interrompu de deux pauses de 12 secondes.
     
  • Fin d'alarme: La fin d'une alarme est donnée par les sirènes au moyen du signal "fin d'alarme" qui consiste en un son continu d'une minute.
     
  • Les signaux précités ne doivent pas être confondus avec le signal de test, qui a lieu le premier lundi de chaque mois, qui consiste en un son continu de quelques minutes.
Dernière mise à jour