Les eaux

Les radionucléides rejetés par les installations nucléaires se fixent dans l'air atmosphérique à des particules de poussières qui sont entraînées par la pluie sur le sol. La pluie est donc un vecteur important pour surveiller les retombées radioactives.

i.s.d.*

Radioactivité dans les eaux de pluie (exprimée en Becquerels par litre)
Période bêta-total
(Bq/l)
Cs-134
(Bq/l)
Cs-137
(Bq/l)
Tritium
(Bq/l)
Be-7 naturel
(Bq/l)
I-131
(Bq/l)
autres
(Bq/l)
06.11 - 04.12 - i.s.d.* i.s.d.* - i.s.d.* i.s.d.*
* i.s.d. = inférieur au seuil de détection

Les seuils de détection pour les eaux s'élèvent à :

  • 10 Bq/l pour le tritium
  • 0.01 Bq/l pour le Cs-134 et Cs-137
  • 0.05 Bq/l pour l'activité bêta-total et K-40

Sont soumis à un contrôle radiologique régulier :

  • l'eau de surface des « Baggerweiher » à Remerschen
  • l'eau potable de la commune de Schengen
  • l'eau d'une source captée à Burmerange
  • l'eau du lac de la Haute-Sûre
Eau de surface des Baggerweiher à Remerschen
Date d'échantillonnage bêta-total
(Bq/l)
Cs-134
(Bq/l)
Cs-137
(Bq/l)
tritium
(Bq/l)
K-40 naturel
(Bq/l)
autres
(Bq/l)
01.12.2003 0.14 i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.* 0.13 i.s.d.*
* i.s.d. = inférieur au seuil de détection

 

Eau potable de la commune de Schengen
Date d'échantillonnage bêta-total
(Bq/l)
Cs-134
(Bq/l)
Cs-137
(Bq/l)
tritium
(Bq/l)
K-40 naturel
(Bq/l)
autres
(Bq/l)
01.12.2003 0.08 i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.*
* i.s.d. = inférieur au seuil de détection

 

Eau d'une source captée à Burmerange
Date d'échantillonnage bêta-total
(Bq/l)
Cs-134
(Bq/l)
Cs-137
(Bq/l)
tritium
(Bq/l)
K-40 naturel
(Bq/l)
autres
(Bq/l)
01.12.2003 0.15 i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.* i.s.d.*
* i.s.d. = inférieur au seuil de détection

 

Eau du lac de la Haute-Sûre
Date d'échantillonnage bêta-total
(Bq/l)
Cs-134
(Bq/l)
Cs-137
(Bq/l)
tritium
(Bq/l)
K-40 naturel
(Bq/l)
autres
(Bq/l)
15.12.2003 0.20 i.s.d. i.s.d. i.s.d. 0.05 i.s.d.
* i.s.d. = inférieur au seuil de détection
Dernière mise à jour