Utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) / Reanimation mit AED / How to use a defibrillator (AED)

 

Utilisation d’un défibrillateur (DAE) chez l’adulte

Au Luxembourg, chaque année, plus de 600 personnes sont victimes d'un arrêt cardiaque. Dans 70 % des cas, les arrêts cardiaques se font devant un ou plusieurs témoins. 

La personne s’effondre, elle est inconsciente, ne réagit plus aux stimulations et ne respire plus normalement.

Si vous êtes témoin, il faut agir très rapidement : Plus vite les soins de premiers secours sont promulgués, plus grande sont les chances de survie pour la personne concernée. En suivant une formation aux premiers secours, vous aurez l’occasion d’apprendre à faire correctement un massage cardiopulmonaire et de vous familiariser avec le fonctionnement d’un défibrillateur en le manipulant vous-même.

Vous gagnerez ainsi en confiance le jour où, témoin de ce type de situation, vous saurez exactement quoi faire et comment. Mis à disposition dans la plupart des centres commerciaux, gares, mairies, salles polyvalentes ou grandes entreprises du pays, le défibrillateur (DAE) est un appareil simple et facile d’utilisation. Mais à quoi sert-il au juste ? Et comment l’utiliser ?

Dans cette vidéo vous allez apprendre à utiliser un défibrillateur automatique (DAE) en cas d’arrêt cardiaque chez l’adulte.

 

Utilisation d’un défibrillateur (DAE) chez l’adulte

Réanimation avec un défibrillateur (DAE) chez un enfant âgé de 1 à 12 ans

L'arrêt cardiaque chez l'enfant reste rare. Néanmoins, aucun parent ne s’attend à vivre une telle situation. Les arrêts cardiaques de l’enfant ne sont pas identiques à ceux de l’adulte en raison de différences physiologiques, anatomiques et pathologiques. Cependant, il nécessite une prise en charge immédiate. En effet, chaque minute perdue occasionne des lésions irréversibles au cerveau de l’enfant. C’est pourquoi, la principale chance de survie d’un enfant victime d’un arrêt cardiaque réside dans la réactivité des témoins et dans leurs capacités à lui promulguer les bons gestes de premiers secours dans les toutes premières minutes de l’arrêt, le temps que les secours professionnels arrivent sur place.


Donc, le seul moyen que vous ayez pour venir en aide à votre enfant ou à l’un de ses camarades, si une telle situation venait à se présenter, est de suivre une formation de premiers secours. Vous aurez ainsi l’occasion d’apprendre la réanimation chez l’enfant en vous entraînant concrètement sur un mannequin.

 

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à réaliser une réanimation cardiopulmonaire en cas d’arrêt cardiaque chez un enfant âgé de 1 à 12 ans.

 

Réanimation avec un défibrillateur (DAE) chez un enfant âgé de 1 à 12 ans

Dernière mise à jour