Ligatures / starke Blutungen / Tourniquet

 

Pose d’un garrot-tourniquet au niveau du bras

 

La pose d’un garrot-tourniquet n’est effectuée qu’en cas de force majeure, lors de très graves accidents. Vous l’utiliserez uniquement que si l’hémorragie est impossible à stopper avec des bandages compressifs, ou si vous constatez la présence d’un corps étranger dans la plaie (comme par exemple des morceaux de verre, lame, de clous) ou dans le cas vraiment extrême d’un membre arraché.


L’utilisation mal appropriée du garrot-tourniquet peut endommager irrémédiablement les nerfs, c’est donc en dernier recours que vous l’utiliserez.

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à poser correctement un garrot-tourniquet au niveau du bras.

 

Pose d’un garrot-tourniquet au niveau du bras

 

Pose d’un garrot improvisé à la jambe


Vous êtes témoin d’un très grave accident, et vous n’avez aucun matériel médical à porter de main ?


Le garrot improvisé peut s’avérer être une solution si vous vous trouvez dans une situation de très grand isolement, ou face à un accident présentant de nombreuses victimes grièvement blessées. La pose d’un garrot improvisé est un acte de premier secours pouvant endommager irrémédiablement les nerfs du bras ou de la jambe de la personne, c’est donc en dernier recours que vous l’utiliserez. Le principe du garrot improvisé est le même que le garrot tourniquet. Il n’est utilisé que dans le cas de très forte hémorragie externe mettant en jeu le diagnostic vital de la victime.

Dans cette vidéo, vous allez apprendre à poser correctement un garrot improvisé à la jambe.

 

Pose d’un garrot improvisé à la jambe

Dernière mise à jour