INFS

Institut National de Formation des Secours

L'Institut National de la Formation des Secours est dirigé par le Colonel Steve Mack et comprend les départements suivants: 

  • Département logistique
  • Département Pédagogie et projets
  • Département Formation de base
  • Département Formation spécialisée
  • Département Formation du public et VAE

 

Missions :

L'Institut National de Formation des Secours (INFS) regroupe l’ensemble des acteurs volontaires et professionnels de la formation des services de secours.  

Travaux en cours :

Les travaux actuels se concentrent sur la définition des différents emplois. Un emploi est défini comme un rôle qui peut être occupé par un pompier, par exemple l’emploi du chef de section ou l’emploi de l’équipier secours à personnes. L’élaboration des référentiels des emplois, des activités et des compétences (REAC) tels que décrits dans le projet de loi est en cours. Les REAC constituent la base et renseignent notamment sur les activités et tâches à réaliser par le pompier (terme générique utilisé par le projet de loi et regroupant l’ensemble des volontaires et professionnels des services de secours). Ces REAC, en phase d’élaboration, sont des référentiels de formation qui définiront les formations nécessaires pour tenir un emploi. Ces mêmes référentiels définiront également les contenus des différentes formations ainsi que les conditions d’accès, de contrôle des savoirs, de volumes horaires, voir les dispositions transitoires en respectant les formations acquises dans le passé.

Le premiers cours qui ont été validés par le Conseil d'administration du CGDIS sont les suivants:

  • Cours de base en matière de secourisme (1. Hëllef)
  • CIC (Cours d’Initiation Commun)
  • FIS 1 – 3 (Formation Incendie-Sauvetage)
  • COM 1 – 3 (Commandement)
  • SAP 1 – 2 (Secours à Personnes) SAP 3 en cours de préparation
  • IFIS/ISAP (Formation pour les Instructeurs FIS et SAP à différents niveaux)

Prochaines démarches :

50 agents professionnels ont débuté leur formation fin 2017 et seront suivis début février 2019 par une prochaine session de 50 stagiaires.

La formation est organisée comme suit: un premier groupe suit la formation SAP au CIS Junglinster alors que le deuxième suit la formation FIS au CIS Luxembourg.

L’élaboration des modules spécifiques tels que machiniste DLK/TMF, équipier CMIC, lutte contre les incendies dans les tunnels autoroutiers sera également prochainment entamée tout comme le volet REAC et référentiels de formations concernant les groupes spécialisés.

Tout ceci en continuant à garantir le « Daily Business », en d’autres termes les formations proposées dans le catalogue des formations ainsi que les formations continues dans les différents CIS.

Quel sera l’impact des nouvelles formations par rapport aux personnes ayant suivi les formations selon les anciens règlements ?

Quoi qu’il en soit, des compétences acquises dans le passé seront valorisées, soit par des équivalences/reconnaissances, soit par des dispenses.

Une possibilité complémentaire sera la procédure de validation des acquis d’expérience instaurée par la loi. Une démarche individuelle qui donnera la chance à chacun de faire valoriser ses expériences et de pouvoir prétendre le cas échéant après analyse du dossier à un diplôme ou certificat.

Pour ceux qui ne répondraient pas aux critères des nouvelles compétences et formations requises pour tenir un emploi, des formations de mise à niveau (upgrade ou update) seront également proposées durant la phase transitoire.

L’équipe de l'INFS ensemble avec les nombreux instructeurs et formateurs volontaires et professionnels mettront tout leur savoir et savoir-faire à votre disposition afin que tout volontaire qui souhaite s’engager dans les services de secours et le CGDIS trouve sa place en respectant ses compétences et ses aptitudes médicales.

Dernière mise à jour